VOS INTERROGATIONS

 

 

  L'HYPNOSE C'EST QUOI ? 

La nature de l’hypnose

L’hypnose est un état modifié de conscience, de même nature, en plus intense, que certains états bien connus, la rêverie en attention flottante, ou l’absorption dans un spectacle ou un événement fascinant. Cet état est mis en place par le sujet lui-même. Le thérapeute est le guide, mais non la cause de cet état particulier.

 

Le rôle du thérapeute

Il arrive fréquemment, surtout au début, que certaines personnes soient ambivalentes, à la fois désirant connaître cet état, et en ayant peur. Le rôle de l’hypnothérapeute est celui d’un guide de montagne devant un passage difficile : il rassure et conseille, mais ne peut franchir le pas à la place de celui ou celle qu’il accompagne.

 

La profondeur de l’hypnose

L’état hypnotique peut être léger ou profond. Quand il est léger, le sujet garde sa conscience éveillée ainsi que le contrôle de ses pensées, il se souvient parfaitement ensuite de tout ce qui a été dit ou fait, et peut sortir de cet état de lui-même, dès qu’il le veut. Pendant l’hypnose, il n’éprouve qu’une sensation de léger engourdissement.
Quand l’hypnose est profonde, le sujet n’a pas conscience du temps passé. Il peut être resté une heure dans cet état, et, quand il en sort, il a l’impression que quelques minutes seulement se sont écoulées depuis le début.Cependant, la mémoire existe, elle est seulement masquée.

 

 

UN PEU D'HISTOIRE

  

Les principes de l’hypnose ericksonienne

 Son apport se caractérise par l’abandon de l’approche autoritaire et directive qui prévalait jusque là, et que bien des hypnotistes non ericksonniens continuent à utiliser de nos jours. Il a montré, par sa pratique et ses succès, que les effets thérapeutiques de l’hypnose sont bien meilleurs si l’hypnotiste ne cherche pas à imposer des suggestions, même favorables au sujet, mais cherche à mobiliser les forces et ressources inconscientes du sujet pour qu’il atteigne de lui-même le but qu’il vise. La situation hypnotique met le sujet dans une apparente position de vulnérabilité. Ceux qui emploient aujourd’hui les méthodes d’Erickson prennent grand soin, comme lui, de protéger les sujets en tant qu’individu ayant des droits, des privilèges et des secrets. C’est ce respect de la personne et de son autonomie qui constitue le principe fondateur de l’hypnose éricksonienne.

 

La pratique de l’hypnose ericksonienne

Les succès tout à fait extraordinaires qu’il a obtenus ont conduit d’autres hypnotistes ou médecins, et divers chercheurs en psychologie, à essayer de comprendre et systématiser ses méthodes afin de pouvoir les reproduire. Richard Bandler, John Grinder, Ernest L. Rossi, Jay Haley, Sidney Rosen, William H. O’Hanlon, et bien d’autres ont apporté leur contribution à ce projet. L’entreprise était difficile, car Erickson s’adaptait à chaque patient, et inventait pour chacun ou chacune une variante particulière. Cela rend difficile les généralisations De surcroît, ses méthodes étaient subtiles, et souvent énigmatiques. Erickson a accepté la présence de certains de ces chercheurs lors de quelques unes de ses séances, et leur a ensuite expliqué ce qu’il avait fait. Le nombre de personnes de talent qui ont contribué à comprendre et formaliser les méthodes d’Erickson témoigne de leur intérêt et de leur influence aujourd’hui.

Le cœur de cette pratique est d’aider les patients à briser leurs limitations apprises pour que leurs potentialités puissent se manifester.

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : Sam 01 Oct 2011

Copyright 2009 LINDA HYPNOSE AKADEMI SUCCESS tous droits réservés
Cabinet LINDA HYPNOSE :  0690.642.904
AKADEMI SUCCESS:  0690.539.942 / 0694.268.200

SIREN: 792-675-787